Le village Salin-de-Giraud


Le village sorti du sel

.

À 10 min à pied du centre ville depuis le camping.
À 40 km d’Arles, situé au Sud-Est du delta de la Camargue.

 

Ici et depuis l’Antiquité on exploite le sel, produit de première nécessité et monnaie d’échange avant d’être soumis à l’impôt. Le « salarium » consistait en une remise de sel en échange d’autres marchandises.
Salins-de-Giraud
a été créé en 1856 lors de l’implantation de la société Merle, chargée de fournir le sel pour l’usine chimique de Salindres, près d’Alès dans le Gard, qui produisait de la soude. La ville de Salins-de-Giraud est construite sur un plan en damier typique des cités ouvrières de la seconde moitié du XIX éme siècle.
En cela, Salin-de-Giraud constitue un exemple particulièrement intéressant de l’urbanisme industriel et ouvrier de XIXe siècle totalement en rupture avec l’architecture locale.
Salin-de-Giraud, village cosmopolite
Cité pionnière et prolétaire, Salin-de-Giraud a donc grandi des vagues successives d’ouvriers, venus se livrer aux tâches particulièrement éprouvantes de l’extraction et de la transformation du sel, la main-d’œuvre est venue successivement au cours des années des départements voisins, d’Italie, d’Espagne, de Russie, de la mer Baltique, d’Arménie et de Grêce, principalement des îles du Dodécanèse. Marqué par la tradition camarguaise dont attestent par exemple les arènes situées en son cœur, le village doit aussi une part de son identité singulière à cette diaspora, présente à travers son église orthodoxe, ou par les fêtes qu’elle organise régulièrement, avec danses et nourritures traditionnelles de Kalymnos.

 

  • Salin De Giraud Camping Camargue 5
  • Salin De Giraud Camping Camargue 2
  • Salin De Giraud Camping Camargue 1
  • Salin De Giraud Camping Camargue 6
  • Salin De Giraud Camping Camargue 4
  • Salin De Giraud Camping Camargue 3

 

► Traverser le grand Rhône via le bac de Barcarin

 

Camping Camargue Location Mobil-home